ACE EVENT participe à l'opération nationale "ALERTE ROUGE"

14/09/2020

ALERTE ROUGE synpase ACE EVENT Pau Bordeaux Biarritz bâtiments éclairés en rouge pour sensibiliser le gouvernement
ALERTE ROUGE synpase ACE EVENT Pau Bordeaux Biarritz bâtiments éclairés en rouge pour sensibiliser le gouvernement

Le Groupe ACE EVENT souhaite participer à l’appel à la mobilisation nationale lancé par le SYNPASE, le syndicat national des prestataires techniques de l’événement et du spectacle vivant, concernant l’opération « ALERTE ROUGE » qui se déroulera du 14 au 18 septembre 2020.

 

Cette opération consiste à éclairer nos entreprises en rouge pour faire connaître la situation extrême dans laquelle se trouvent les prestataires techniques de l’événement depuis les mesures gouvernementales décidées pour faire face à la crise du COVID-19 et leurs conséquences.

 

L’ensemble des professionnels liés aux techniques de l’événement et les fabricants/distributeurs, grands oubliés du monde de la Culture, demandent au Gouvernement Français la mise en place d’un plan de soutien spécifique indispensable pour nos entreprises. Les mesures de ce plan sont décrites dans le communiqué de presse, joint, du SYNPASE datant du 24 juillet 2020.

 

L’opération « ALERTE ROUGE » d’envergure nationale, faisant écho aux initiatives similaires européennes de juin 2020, visera à faire entendre nos voix unies pour que les pouvoirs publics entreprennent des actions concrètes afin de sauver notre secteur, ses dizaines de milliers d’emplois et ainsi éviter les drames économique et social qui s’annoncent.

 

Alors que de nombreux secteurs ont bénéficié d’aides importantes et ont, aujourd’hui, pu reprendre une activité normale, notre secteur reste lui à l’arrêt. Malgré nos efforts et actions présentant des protocoles sanitaires rigoureux pour assurer le bon déroulé d’un événement dans le strict respect des règles sanitaires, les instances publiques continuent de refuser toutes formes d’événements publics ou privés.

 

Le Groupe ACE EVENT sera donc acteur de cette manifestation nationale afin de faire émerger nos métiers de l’ombre avec l’espoir d’être entendus par nos pouvoirs publics et bénéficier d’un plan de relance dont les bénéfices seraient bien supérieurs aux coûts engendrés.